The Limoges Tournament

Fencing Arms & Artifacts - 2020.033 - IMG-01.jpg
Fencing Arms & Artifacts - 2020.033 - IMG-02.jpg
Fencing Arms & Artifacts - 2020.033 - IMG-03.jpg
Fencing Arms & Artifacts - 2020.033 - IMG-04.jpg
Fencing Arms & Artifacts - 2020.033 - IMG-05.jpg
Fencing Arms & Artifacts - 2020.033 - IMG-06.jpg
Fencing Arms & Artifacts - 2020.033 - IMG-07.jpg
Fencing Arms & Artifacts - 2020.033 - IMG-08.jpg
Fencing Arms & Artifacts - 2020.033 - IMG-09.jpg
Fencing Arms & Artifacts - 2020.033 - IMG-10.jpg

Dublin Core

Title

The Limoges Tournament

Subject

Periodical

Description

Article on an amateur and professional fencing tournament in Limoges, France. The tournament for both foil and épée drew competitors from France, Italy, and Belgium. Controversy arose as some of the professional jury's decisions led to protests and withdrawals, but was ameliorated when Baron d'Ezpeleta, a well known fencer, took over direction of the jury.

Creator

Louis Perrée

Source

Le Tournoi de Limoges, La Vie au Grand Air, 6 annee, no. 256, p. 550, August 7, 1903

Date

07 August 1903

Contributor

Walery (Photographer) ; La Vie au Grand Air (Publisher)

Rights

© Fencing Arms & Artifacts

Format

27.3 x 34.5 cm (complete periodical, closed)

Language

French

Type

Text

Identifier

2020.04.006

Text Item Type Metadata

Text

LE TOURNOI DE LIMOGES
Voici que les villes de province veulent se révéler aux escrimeurs et conquérir des lauriers en en attribuant aux vainqueurs. Jusqu'à ce jour, les tournois d'escrime eurent lieu à Paris, dans les capitales étrangères et dans les villes d'eaux ou des centres militaires. Limoges vient de prendre la tete du mouvement de décentralisation en organisant un tournoi de fleuret, amateurs et professeurs, et un tournoi d'épée, divisé en amateurs et professeurs.

Mouisson, professeur à Limoges; M. Guillemaud, directeur du Courrier du Centre, et M. Morel, sont les principaux organisateurs de cette manifestation sportive à laquelle le nombre et la valeur des engagements ont donné une assez grande importance. Parmi les concurrents, en effet, on relevait les noms de tireurs connus. Le baron d'Ezpeleta, l'escrimeur bien connu, a pris sur la fin la direction du jury professeurs, mais, par malheur, ce ne fut que sur la fin. Avant qu'il ne fût président, certaines des décisions du jury amenèrent des protestations, à tel point que deux amateurs, dont l'un est le capitaine Sénat et l'autre l'Italien Novach, ont cru devoir abandonner. D'autres tireurs aussi ont abandon-né, mais parce que les épreuves ont duré trop de jours. Quoi qu'il en soit, voici les résultats :

FLEURET
Professeurs : 1er Rossignol, le maître gaucher redoutable ; 2e Rabau, un maître militaire belge réputé ; 3e Colombetti, professeur italien; 4es l'adjudant Haller, de Joinville; le maître belge Verbrugge et le maître italien Veysi; 7es Selderslagh (Belge) et Jeanvoix, le maître parisien.

Amateurs : 1er Hugnet, de la salle Rouleau, l'un des champions de la Coupe Internationale, cette année, au Palais-Royal ; 2e Lusciez, de la salle Merignac, 3e Marlio, de la salle Chartier. Ensuite MM. Montmarson (de Périgueux), Morel (de limoges), Cirotteau (de Poitiers).

Interscolaires : 1er René Haussy, neveu de Rossignol ; 2e Buret, 3e Courteau, 4e Boucher (Limoges), 5e Tronche (Toulouse), 6e Dubois, 7e Dalpeyrat, 8e Magne, 9e Marche (Limoges), 10e Lathière.

ÉPÉE
Professeurs: 1er Jeanvoix, 2t Rabany, 3e Fériaud, 4e Stebenet, Chambon, Colombetti, Beaurenault, Legrenzy.

Amateurs : 1er Sulzbacher, 2e Hugnet, 3es J. Joseph-Renaud et lieutenant Corbabon, 5es Cirotteau et Amigueser lieutenant Moranges, 8e lieutenant de Saint-Germain.

Un fort bel assaut a été donné par les con-currents sous la prési-dence d'honneur du général Decharme, commandant le 12e corps, assisté du baron d'Ezpeleta, du général Choquet et de M. Alengy, inspecteur d'Académie.

Le maître Rossignol, dont les Parisiens ont maintes fois applaudi le beau talent et la science approfondie vient de remporter là une grande victoire. Il est sorti vainqueur de tous les assauts qu'il a livrés et cette belle performance fait encore regretter davantage que l'autorité militaire, en envoyant en province ce maître de valeur, ait privé les Parisiens de le voir et de l'applaudir.

Jeanvoix, qui a gagné la poule d'épée des professeurs, est un travailleur dont le mérite vient de se trouver justement récompensé.

Hugnet est un passionné, un enthousiaste de l'escrime, et prend à coeur ses défaites. Quant au jeune Haussy (12 ans), retenez son nom; avec ses dispositions, il ira loin.
LOUIS PERRÉE.

Owner / Custodian

Loaned for digitization by Benjamin Bowles

Digitization Record

Digitized by Benjamin Bowles ; Cataloged by Benjamin Bowles

Collection

Citation

Louis Perrée, “The Limoges Tournament,” Fencing Arms & Artifacts, accessed February 22, 2024, https://fencingexhibit.com/items/show/123.

Item Relations

This item has no relations.

Embed

Copy the code below into your web page

Geolocation